Les espiologiciels (spywares) +
DataProtex

+ Présentation
+ Kit DataProtex
+ Conditions DataProtex
+ Download
+ Save-my-PC
+ Top 10
+ Contacts

Members

+ Manuel
+ Liens utiles

La sécurité informatique

+ La sinistralité informatique
+ La sécurité des réseaux
+ La sécurité des portables
+ La sécurité sur Internet
+ Les Firewalls
+ Facts & figures
+ News

Encyclopédie virale

+ Les attaques à distance
+ Les virus
+ Les troyens
+ Les bombes logiques
+ Les espiologiciels
+ Les canulars (hoaxes)
+ Les Keyloggers
+ Les vers (worms)
+ Le spamming
+ Les espions publicitaires

Qu'est-ce qu'un spyware?

Un spyware est un programme chargé de recueillir des informations sur l'utilisateur de l'ordinateur sur lequel il est installé (on l'appelle donc parfois mouchard) afin de les envoyer à la société qui le diffuse pour lui permettre de dresser le profil des internautes (on parle de profilage).

Les récoltes d'informations peuvent ainsi être :

  • la traçabilité des URL des sites visités,
  • le traquage des mots-clés saisis dans les moteurs de recherche,
  • l'analyse des achats réalisés via internet,
  • voire les informations de paiement bancaire (numéro de carte de crédit)
  • ou bien des informations personnelles.
Les spywares s'installent généralement en même temps que d'autres logiciels (la plupart du temps des freewares ou sharewares). En effet, cela permet aux auteurs des dits logiciels de rentabiliser leur programme, par de la vente d'informations statistiques, et ainsi permettre de distribuer leur logiciel gratuitement. Il s'agit donc d'un modèle économique dans lequel la gratuité est obtenue contre la cession de données à caractère personnel.

Les spywares ne sont pas forcément illégaux car la licence d'utilisation du logiciel qu'ils accompagnent précise que ce programme tiers va être installé! En revanche étant donné que la longue licence d'utilisation est rarement lue en entier par les utilisateurs, ceux-ci savent très rarement qu'un tel logiciel effectue ce profilage dans leur dos.

Par ailleurs, outre le préjudice causé par la divulgation d'informations à caractère personnel, les spywares peuvent également être une source de nuisances diverses :
  • consommation de mémoire vive,
  • utilisation d'espace disque,
  • mobilisation des ressources du processeur,
  • plantages d'autres applications,
  • gêne ergonomique (par exemple l'ouverture d'écrans publicitaires ciblés en fonction des données collectées).

Les types de spywares

On distingue généralement deux types de spywares :

  • Les spywares internes (ou spywares internes ou spywares intégrés) comportant directement des lignes de codes dédiées aux fonctions de collecte de données.
  • Les spywares externes, programmes de collectes autonomes installés: par exemple: Alexa, Aureate/Radiate, BargainBuddy, ClickTillUWin, Conducent Timesink, Cydoor, Comet Cursor, Doubleclick, DSSAgent, EverAd, eZula/KaZaa Toptext, Flashpoint/Flashtrack, Flyswat, Gator / Claria, GoHip, Hotbar, ISTbar, Lop, NewDotNet, Realplayer, SaveNow, Songspy, Xupiter, Web3000 et WebHancer.

Comment se protéger des spywares?

La principale difficulté avec les spywares est de les détecter. La meilleure façon de se protéger est encore de ne pas installer de logiciels dont on n'est pas sûr à 100% de la provenance et de la fiabilité (notamment les freewares, les sharewares et plus particulièrement les logiciels d'échange de fichiers en peer-to-peer).

Voici quelques exemples de logiciels connus pour embarquer un ou plusieurs spywares : Babylon Translator, GetRight, Go!Zilla, Download Accelerator, Cute FTP, PKZip, KaZaA ou encore iMesh.

Qui plus est, la désinstallation de ce type de logiciels ne supprime que rarement les spywares qui l'accompagnent. Pire, elle peut entraîner des dysfonctionnements sur d'autres applications !

Dans la pratique il est quasiment impossible de ne pas installer de logiciels. Ainsi la présence de processus d'arrière plans suspects, de fichiers étranges ou d'entrées inquiétantes dans la base de registre peuvent parfois trahir la présence de spywares dans le système.

Si vous ne parcourez pas la base de registre à la loupe tous les jours rassurez-vous, il existe des logiciels, nommés anti-spywares permettant de détecter et de supprimer les fichiers, processus et entrées de la base de registres créés par des spywares. De plus l'installation d'un pare-feu personnel peut permettre d'une part de détecter la présence d'espiogiciels, d'autre part de les empêcher d'accéder à Internet (donc de transmettre les informations collectées).

Quelques anti-spywares





© Tous droits réservés 2004 - Commentca marche.net - Jean-François Pillou

FR
NL
DATAPROTEX - Your computer & Data protection - n.v. Samarkande s.a. - ©Copyright 2006 - Conditions générales