La sécurité des réseaux +
DataProtex

+ Présentation
+ Kit DataProtex
+ Conditions DataProtex
+ Download
+ Save-my-PC
+ Top 10
+ Contacts

Members

+ Manuel
+ Liens utiles

La sécurité informatique

+ La sinistralité informatique
+ La sécurité des réseaux
+ La sécurité des portables
+ La sécurité sur Internet
+ Les Firewalls
+ Facts & figures
+ News

Encyclopédie virale

+ Les attaques à distance
+ Les virus
+ Les troyens
+ Les bombes logiques
+ Les espiologiciels
+ Les canulars (hoaxes)
+ Les Keyloggers
+ Les vers (worms)
+ Le spamming
+ Les espions publicitaires

La sécurisation d'un réseau est la garantie que l'ensemble des machines du réseau fonctionnent de façon optimale et que les utilisateurs des dites machines possèdent uniquement les droits qui leur ont été octroyés.

La sécurisation d'un réseau a pour but

  • d'empêcher des personnes non autorisées d'agir sur le système de façon malveillante

  • d'empêcher les utilisateurs d'effectuer des opérations involontaires capables de nuire au système

  • de sécuriser les données vitales de l'entreprise

  • de garantir la non interruption des activités de l'entreprise

La non connaissance par l'utilisateur des fonctionnalités du système et des dispositifs de sécurité dont il peut disposer sont autant de facteurs aggravants.

Les motivations des agresseurs que l'on appelle communément "pirates" peuvent être multiples :
  • l'attirance de l'interdit
  • le désir d'argent (violer un système bancaire par exemple)
  • le besoin de renommée
  • l'envie de nuire (détruire des données, empêcher un système de fonctionner).
Les hackers ont toujours une longueur d'avance sur les concepteurs de dispositifs de sécurité qui ne peuvent qu'élaborer des solutions après coup. La sécurité totale n'existe pas!


Comment se protéger?

  • en se tenant au courant des failles des systèmes, des nouvelles attaques et des nouveaux virus

  • en connaissant son système d'exploitation

  • en réduisant l'accès au réseau (firewall)

  • en limitant le nombre de points d'entrée (ports)

  • en définissant une politique de sécurité interne (mots de passe, lancement d'exécutables)

  • en utilisant des utilitaires de sécurité (anti virus, anti spywares, ...) et en les tenant à jour

  • en ayant une politique et un système de back-up des données.



Liens utiles: Dossier Special Security - Inside Internet 2004

FR
NL
DATAPROTEX - Your computer & Data protection - n.v. Samarkande s.a. - ©Copyright 2006 - Conditions générales